top of page

Symptômes de préménopause : chouchoutez la progestérone !

Aujourd'hui je voulais faire un petit point sur l'équilibre oestrogènes - progestérone qui me semble super important : en effet la plupart des infos que l'on retrouve sur le net ou dans la presse sont très focalisées sur les oestrogènes, or pendant la transition de 40 à 50 ans, il s'agit d'abord de stabiliser la progestérone...


Pourquoi la progestérone ???


C'est très simple : c'est LA première hormone qui commence à baisser lors de la transition vers la ménopause. Les oestrogènes eux, commencent à peine à baisser avant la ménopause. Leur variation devient bien plus importante au moment de la ménopause. 


Quelles conséquences ?


Une baisse importante de la progestérone alors que les oestrogènes varient peu entre 40 et 50 ans entraîne de manière mécanique un ratio oestrogènes - progestérone déséquilibré, à la faveur des oestrogènes qui deviennent dominants.



Quels symptômes ?


Une carence en progestérone et une dominance oestrogénique cause les premiers symptômes de préménopause :

- cycles menstruels irréguliers ou anovulatoires

- suées nocturnes notamment à l'approche des règles

- syndrome prémenstruel accru

- seins douloureux et gonflés voire fibrokystiques

- règles qui peuvent devenir très abondantes

- apparition de fibromes utérins

- troubles du sommeil

- état anxieux ou dépressif

- prise de poids et digestion ralentie




Comment accompagner cette transition


Stabilisez l'équilibre oestrogènes - progestérone naturellement


Dès 40 ans il est nécessaire de penser long terme tout en apaisant les symptômes déjà présents : certains compléments alimentaires sont utiles afin d'améliorer la digestion et palier à de potentielles carences : vitamine D, omega 3, magnesium et vitamines B et C notamment.


Je conseille souvent à mes clientes la prise de plantes qui auront un effet équilibrant sur le plan hormonal et qui ont prouvé leur grande efficacité au bout de quelques semaines : notamment le gattilier, l'actée à grappes noires, la bourrache, ou encore le shatavari... Celles-ci peuvent être prises seules ou dans le cadre d'une formule adaptée à vos besoins spécifiques (il existe des contre indications).


Agissez au quotidien


Les effets des compléments alimentaires et des plantes sont optimisés en retrouvant un équilibre dans le trio alimentation - activité physique - hygiène de vie. De simples changements ont des effets vraiment impressionnants et quasi immédiats sur les symptômes !


En conclusion, cette transition est naturelle, et la manière dont vous agissez maintenant aura un impact considérable sur votre santé à long terme. Je vous accompagne durant cette période clef. Vous retrouverez sur mon site plus de détails concernant l'accompagnement que je propose.

Comments


bottom of page